Après quinze ans, le Canada rouvre son marché à la viande Argentine

Les exportations vers cette destination avaient été suspendues depuis 2001 par une épidémie de la maladie. En Août, l’OMC avait déjà statué en faveur de l’Argentine. Après quinze ans à partir de ce mois-Canada a rouvert son marché pour la viande fraîche et congelée désossée de bovins en provenance d’Argentine, du ministère des Affaires étrangères ont confirmé aujourd’hui.

Le marché canadien « est opérationnel à partir du 17 Décembre de cette année, ainsi que la reconnaissance des conditions sanitaires de notre production », dit la déclaration. La réouverture a été annoncée en Septembre par l’ancien ministre de l’Agriculture Carlos Casamiquela, un mois après avoir été faits restrictions injustifiées officielles de l’OMC imposées par les États-Unis, Canada et Mexique à l’Argentine par une épidémie de la maladie sont apparus en 2001. Formalisées semaines avant la décision, les États-Unis ont annoncé la levée des barrières et le début de la réouverture du marché, sans avoir recours à la cour d’appel avait pas encore. « Après d’intenses négociations menées par le ministère des Affaires étrangères, le ministère de l’Agriculture et SENASA, l’Argentine est en mesure de reprendre les exportations de bœuf vers ce pays, suspendu depuis 2001 », a indiqué le communiqué.

« Nos ventes vont compter sur le contingent octroyé sein de l’OMC autorisé par l’Agence canadienne d’inspection des aliments (ACIA) avec lesquels le Canada n’a pas signé pays ALE. Terminé le quota 11,809 tonnes à 0% tarifaires, il peut entrer dans la viande de payer 26,5% », il ajouta.

Source: MéxicoXport