Les exportations alimentaires en 2015 ont dépassé le pétrole, le tourisme et les envois de fonds: Calzada

La tête du ministère de l’Agriculture, José Calzada a déclaré que 2015 a été une année positive pour la campagne mexicaine pour la première fois dans l’histoire; exportations de produits alimentaires ont dépassé ceux du pétrole, le tourisme et les envois de fonds. Par conséquent, il a dit que cette année, le secteur dispose de 85 milliards de pesos pour continuer étaiement la campagne mexicaine dans toutes les institutions et a dit que dans le cas de Veracruz, sera l’un des bénéficiaires, en particulier en matière d’élevage, d’investir plus de quatre milliards de pesos en cette entité. Dans le cadre des activités de la Confédération nationale paysanne (CNC) qui se tiendra à Veracruz pour marquer l’anniversaire 101 de la promulgation de la loi foncière, le fonctionnaire a participé à plus de cinq mille femmes déléguées dans toute la République qui a exigé que la terre est également détenue par eux, parce qu’ils sont ceux qui travaillent. Femmes dirigés par le sénateur PRI Mely Romero, se sont engagés à augmenter jusqu’à 30 pour cent de la production alimentaire dans le pays si leurs droits sont reconnus et recommandations de la FAO fait au Mexique en leur faveur.

Secrétaire de l’action des femmes de la Confédération nationale paysanne, visé à la marginalisation subie par ce secteur, “nous avons seulement 15 pour cent de la propriété de la terre, seulement 10 pour cent des femmes travaillant dans l’agriculture avoir accès au crédit, qui est de 5 pour cent a une assistance technique et, last but not least, la quasi-zéro pour cent ne reçoivent aucune rémunération pour leur travail “. D’autre part le chef de la CNC, Manuel Cota Jiménez, a proposé que le 5 Janvier de chaque année et à partir d’aujourd’hui la Journée de la femme rurale est commémoré au Mexique, une proposition a été immédiatement pris en charge par le gouverneur Javier Duarte, qui il a demandé dans son discours que la campagne mexicaine est pas considéré comme un problème pour le pays, car il est en fait la solution; tandis Calzada Rovirosa a réitéré le soutien du président Enrique Peña Nieto au nom des femmes qui travaillent la terre. Mely Romero, un sénateur de l’État de Colima, a ensuite rappelé que le président a promis de promouvoir les politiques publiques et les différents programmes qui profitent particulièrement aux femmes rurales. “Tout ce que le président va nous pousser bénéficieront”, at-il dit, avant de remercier le soutien du titulaire du SAGARPA qui a aussi dit, “a montré sa foi en les femmes, parce que pour la première fois, nos revendications soient entendues, je sais que nous ira très bien et nous prévoyons continuer à transformer la campagne mexicaine soutenue par les femmes CNC “. Romero Celis a déclaré que pour le moment ce sont les femmes qui travaillent la terre et, par conséquent, devraient être les bénéficiaires des droits fonciers.

“Le même ce qu’il a déclaré la FAO a souligné que les femmes assurent la sécurité alimentaire et la souveraineté.” Si nous avions accès aux avantages des programmes qu’il a assuré le domaine serait de produire 30 pour cent plus de nourriture que d’autres producteurs nationaux “.

Source: MéxicoXport