Les importations d’acier chinois ont augmenté de 2% en Amérique latine

La région a reçu en Novembre 551000 tonnes d’acier laminé en provenance de Chine. Les exportations d’acier chinois vers l’Amérique latine ont augmenté de 2% par an dans la période de Janvier à Novembre, un total de 7,6 millions de tonnes, selon un rapport publié par l’Association Latino-Américaine de l’Acier (Alacero). En chiffres mensuels, la région a reçu en Novembre 551000 tonnes d’acier laminé en provenance de Chine, ce qui signifie une baisse de 22% par rapport à 704.000 tonnes le mois précédent et 25% de moins qu’en Novembre l’année dernière (730.000 tonnes).

Le volume d’acier chinois reçu par la région se rapproche des niveaux de 2014, la réduction des gains solides en début d’année dernière, selon le rapport mensuel de l’organisme. Les principales destinations de l’entrée chinoise entre Janvier et Novembre horizon 2015 ont été: l’Amérique centrale, qui a reçu 1,5 millions de tonnes, 19% de la région; Le Chili, qui a accumulé 1,1 millions de tonnes, soit une augmentation de 14%; et le Brésil, avec un million de tonnes, soit 14 pour cent. La Chine a exporté dans le monde 92,8 millions de tonnes d’acier entre Janvier et Novembre l’année dernière, 23% de plus que durant la même période de 2014. Sur ce montant de 8,2% de ces exportations est venu en Amérique latine, ce qui réduit sa participation à 1,7% de Janvier à novembre 2014, quand il était de 9,9 pour cent. La Corée du Sud a dépassé l’Amérique latine en tant que destination, recevant 11,9 millions de tonnes, 12,9% du total, et le Vietnam a reçu 8,8 millions de tonnes, 9,5% des exportations totales de la Chine.

La hausse au Mexique : Les pays qui l’augmentation des importations chaque année roulaient au cours de Janvier à Novembre étaient les suivants: Argentine (441%), de Cuba (166%), République dominicaine (162), le Venezuela (30%) et le Mexique (25%). Argentine, République dominicaine et Cuba, cependant, détiendra une participation de 2, 2 et 3%, respectivement, dans le flux vers l’Amérique latine. Les pays qui ont vu leurs importations: le Brésil (-42%), le Pérou (16%), la Colombie (-13%), l’Équateur (-5%) et le Chili (-4%). Ces pays ont des enjeux de 14, 9, 8, 7 et 14%, respectivement.

Source: MéxicoXport